UX/CX

Mobile First or not ?

« Nous voulons être mobile first » (ici), « Notre volonté c’est d’être mobile first » (ici), « Notre priorité de l’année: devenir mobile first » (ou encore là). L’intégralité des Chief Digital Officer a du prononcer ces mots au cours des 3 dernières années, comme un sédentaire ou un fumeur cochent les cases se (re)mettre au sport ou arrêter de fumer dans leur liste de bonnes résolutions du 1er Janvier.

L’intention est louable, cohérente surtout, au regard de l’évolution du trafic mobile.

2015 Année 0

Depuis 2015, l’année de la bascule du desktop vers le mobile en France, la répartition du trafic et du chiffre d’affaire des entreprises ne cesse de croître en faveur du smartphone. En 2016, 15% des ventes online provenaient du m-commerce. Et pour le 1er semestre 2017 Showroomprivé annonce avoir réalisé 60% de son CA via le mobile (pour 81% du trafic). Si de nombreux e-commerçants n’en sont pas encore là, tous consacrent leurs efforts pour faciliter les achats par téléphone.

Application VS Responsive design.

La course à l’armement a vu s’affronter les aficionados de l’application et les moins fortunés qui ont opté pour le site 100% responsive. Aujourd’hui entre la diminution des coûts de production, la problématique pour faire télécharger l’application par les clients, et la peur de rater un « mobinaute » chaque e-commerçant s’est équipé des deux trois ! En effet entre temps, le site mobile a fait son apparition (une version format mobile de votre site). Mais tous les e-commerçants n’ont pas le même niveau et l’expérience utilisateur varie d’un(e) site/site mobile/App à l’autre.

Immersion indispensable !

Si les services Paie et Rh ont été les premiers à se « mobile-iser » avec des applications pour automatiser les notes de frais ou pour poser ses congés, de plus en plus de SaaS ou d’outils B to B développent des applications pour leurs utilisateurs. Zoho ou Salesforces permettent notamment à leurs clients de travailler avec leurs outils sur leurs smartphones.

Mais aujourd’hui combien de webmasters construisent leurs sites mobiles avec un smartphone dans les mains ? Combien d’e-merchandiser construisent leurs vitrines via un téléphone portable ? Une entreprise qui veut se lancer dans le mobile first doit aussi mettre en place un environnement de travail propice, et permettre à ses salariés de se mettre en conditions réelles pour proposer une réponse mieux ciblée.

A titre de comparaison, pour mieux conquérir le marché Indien, Marc Zuckerberg a obligé les personnes travaillant sur le projet, à naviguer chaque mardi avec une connexion bas débit 2G… (outch !)

Le cahier des charges de Google.

Si ce n’est pas systématique, vous commencez à voir apparaître dans les résultats de recherche effectuée via Google sur votre desktop des url avec le petit « m » significatif du site mobile. Et même si le déploiement de son indexation mobile first n’est prévue que pour 2018 il n’en a jamais été aussi proche.

Temps de chargement et contenus responsive sont les 2 caractéristiques retenus prioritairement par Google pour son indexation qui donnera la priorité aux contenus « mobile friendly ».   Bien sûr la firme de Mountain View vous aide à faire mieux !

Étude de cas: Greenweez booste de 80% son taux de conversion mobile avec AMP

En route vers le modèle « Mobile Only » chinois ?

Minutebuzz, Snapchat et Instagram ont fait le choix de ne plus/pas avoir de site desktop (ou du moins une version lite), pour se consacrer à une vie in-App.

C’est un premier pas vers le modèle du « mobile only » chinois et l’univers tout en un de Wechat. Où le smartphone est au consommateur ce que le passeport est au citoyen…

Visitez le magasin du futur en Chine, Article paru dans Business of Fashion

Devenir Mobile First aujourd’hui est indispensable pour être acteur du e-commerce dans le monde, mais c’est aussi un passage obligatoire pour aborder le « Mobile Only » de demain.

Guillaume DASSONVILLE

Fondateur Studio Particulier

www.studioparticulier.com/contact/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

©StudioParticulier