michel et augustin-studioparticulier-paris
News

Michel & Augustin Feat Amazon

La Paris Retail Week s’est achevée hier et a emmené avec elle les différents moments d’échanges, de découvertes, ou de promotions des services indispensables/en devenir/inutiles/inconnus (rayez les mentions inutiles) pour les e-commerçants. Pas de récap ici mais plutôt un focus sur une expérience qui nous a intéressé.

Focus sur l’information produit.

Lors de la conférence au titre alléchant « L’information produit, arme fatale des marques à l’ère des bots et de l’Intelligence artificielle. » présentée par l’équipe d’Akeneo, Margaux Dauce, responsable du brand content chez Michel & Augustin (M&A), est venue partager ses cookies avec nous (les vrais ! ceux que vous mangez pas ceux que vous acceptez sur votre browser fétiche) mais aussi et surtout son point de vue quant à l’information produit.Un point essentiel de son discours nous expliquait la volonté de M&A de transmettre l’identité de la marque et de son univers dès le packaging et jusqu’à la fiche produit. C’est ce qu’ils tente de faire à travers un partenariat/expérience avec Amazon.

Michel et Augustin x Amazon

Et le résultat est assez plaisant:

amazon-michel-et-augustin-studioparticulier-paris

7 visuels pour un lot de 3 boites de cookies ! Des visuels de qualité suffisante pour permettre de lire les inscriptions en zoomant sur le produit. Vous retrouver également un visuel avec une main représentée pour vous permettre d’appréhender la taille du produit. Et aussi le visuel du produit brut sans packaging.

Prix à payer pour « espérer » plonger vos clients dans votre univers ? L’avenir nous le dira en tous cas c’est impressionnant et un investissement énorme.

En terme de désirabilité en tous cas la marque ne s’y est pas trompée. Même si l’on peut s’interroger quant au story-telling des avis clients ou à leur faculté à disserter… d’un simple cookie…, les commentaires font la part belle au produit et aux sensations qu’il procure pour en faire un produit unique.avis-client-amazon-micheletaugustin-studioparticulier-paris

Une sexy attitude qui fonctionne ?

En ce qui nous concerne, les boites sont déjà dans le panier et si VOUS n’êtes pas encore pleinement convaincus par le potentiel de cette démarche entreprise par M&A nous vous invitons à jeter un oeil au même produit dans un environnement aseptisé et complètement normé « site e-commerce alimentaire » ! Monoprix and Co vous en donne un aperçu ci-dessous. Verdict ?Micheletaugustin-monoprix-studioparticulier-parisVivement le R.O.I.

Aujourd’hui les croyances en e-commerce font que pour des marchés comme le jouet, le bricolage ou l’alimentaire, les clients n’ont besoin que d’un visuel pour être sûr d’avoir le produit qu’ils recherchent et ainsi cocher leur checklist. Il n’y aurait pas de nécessité à séduire le client « flâneur » que l’ont retrouve en magasin. Par cette expérience, M&A remet en cause ce modèle. Reste à savoir si l’investissement en vaut la chandelle. Si leurs résultats ne sont pas publiés, la duplication de ce schéma sur les autres sites distribuant la marque prouvera qu’effectivement cela fonctionne et qu’il est grand temps de bouleverser les idées reçues.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

©StudioParticulier