header-ChristmasAds-studioparticulier-paris
Art Direction

Christmas Ads – LE classement 2017 !

C’est vendredi alors tout est permis ! Préparez vos plaids et votre chocolat chaud qui dit 1er Décembre (Et oui déjà !) dit Christmas ads !

Précurseurs et bien souvent imbattables pour vous faire sortir la larmichette les anglo-saxons ont de la concurrence pour cette année 2017. Au programme trois vidéos dans trois secteurs présents online: l’alimentaire, le jouet et bien sur le prêt à porter. Pour celles et ceux qui veulent connaître notre méthodologie très subjective pour établir un classement n’hésitez pas à nous faire un petit e-mail.

Prêt-à-porter, la revanche des outsiders.

Deux outsiders et un grandissime favori. Habitué aux premières places John Lewis nous fait encore sourire cette année et se voit attribuer la troisième de notre classement avec les aventures de Moz the Monster, l’histoire d’un petit garçon qui a peur la nuit dans le noir tout seul dans sa chambre et qui de ce fait se montre d’une imagination… débordante.

A la seconde place on retrouve un conte de fées moderne au casting Hollywoodien: la chanteuse Nicki Minaj et l’acteur engagé Jesse Williams pour le suédois H&M. Une réalisation signée Johan Renck.

Et la grande gagnante de cette catégorie est ? est ? est ? Suspense… OK House of Fraser ! Qui ? House of Fraser ! Une marketplace anglo-saxonne ! Ah ! Ouf l’honneur est sauf, la couronne reste bien au Royaume pour 2017. Au programme de ce clip, un medley de flashbacks entre deux soeurs qui s’adorent et se chamaillent tout autant pour amener un peu d’esprit de Noël.

Finit de Jouer, place aux jouets.

Qui dit Jouet dit forcément Toy’s R Us. Pour 2017 le spécialiste du jouet vient nous faire sourire en braquant les spotlights sur les rennes du Père-Noël, une valeur sûre.

Départager les deux premiers de cette catégorie fut un choix cornélien, les résultats furent serrés car ils ont tous les deux attaqué la pub de Noël sous le prisme des parents, pas toujours à même de bien gérer les situations et tentant de s’en sortir tant bien que mal. Mais il faut savoir faire des choix dans la vie et la seconde place revient à Joué Club qui nous montre, avec 3 bonnes excuses, que l’imagination des adultes est bien moins pourvue que celle des enfants.

La quantité ne fait pas la qualité c’est sûr… mais quand même ! A la première place cette année, King Jouet dévoile une série de 4 clips avec GIF animés inclus. Une manière d’apporter un peu d’empathie aux parents et de leurs dire « vous n’êtes pas seuls! » et accessoirement leur présenter les services de l’entreprise qui peuvent les aider.

Le meilleur pour la faim.

Parfois choisir est impossible, vous n’arrivez pas à trancher, à renoncer et dans ce cas là il y a des ex-aequo. La troisième place est le parfait exemple de ce que nous avons vécu avec les deux discounters allemand Lidl et Aldi. Il y en a pour tous les goûts: les rêveuses/rêveurs et les réalistes. A vous de les départager.

Pour la seconde place pas de débat, Sainsbury’s nous implique en mettant l’expérience utilisateur au centre de son clip de Noël avec un véritable Karaoké !  Si si regardez vous allez chanter: E-VERY-BIT-OF-THIS !

Pour la première place de cette catégorie alimentaire pas moyen de ne pas faire honneur à la tradition, il nous fallait une belle histoire, du désespoir, de la tendresse et des retrouvailles… Bref tous les ingrédients pour nous faire sortir la fameuse larmichette de Noël cuvée 2017. Et c’est Edeka, un distributeur allemand qui y parvient avec brio et un peu de robots.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

©StudioParticulier